Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Je viens de découvrir une étude (!) dans Google News ce matin qui dit « 57 % des Français interrogés ont déclaré avoir déjà visionné un film X en couple. »

Sources : IFOP / Marc Dorcel.

« Ce n'est plus sale. Le film X est définitivement entré dans les moeurs des Français. C'est le résultat de la première étude sur le sujet, présentée hier par l'Ifop. « Il n'est plus honteux d'aimer le porno, analyse François Kraus, de l'institut de sondage. Et surtout de le dire. » De préférence à son partenaire. Car le porno, c'est mieux à deux. 57 % des sondés indiquent ainsi avoir déjà visionné un film X en couple. Et surtout, sept Françaises sur dix seraient prêtes à le faire. « Les résultats nous ont bluffés, témoigne Grégory Dorcel, le producteur de films X qui a commandé l'enquête. Je ne pensais pas que ce type de programme était devenu un divertissement. Surtout pour les femmes. »


 

Bravo ! C’est une sacrée avancée, une petite révolution dans les mœurs… Si les films amène une indéniable excitation et exerce comme un « starter » en cas de fatigue, lassitude, manque de désir, etc… Je suis pour, au même titre que l’exploration libertine, l’utilisation des sex toys ou de lingerie coquine. Bien sûr, au nom du plaisir, de la liberté, de la curiosité et du jeu.

Mais au-delà de l’aspect « piment » de ces « accessoires », je ne peux m’empêcher de m’interroger… Qu’en est-il vraiment de la relation à deux pour qu’il y ait de plus en plus besoin de stimulants visuels ou autre ? Qu’en est-il du cœur, de l’affectif, de la communication vraie et sincère ? Quelle est la place à l’intime par rapport au génital ? Où est l’espace de se dire à l’autre dans la vulnérabilité, de s’ouvrir sincèrement dans ses peurs, ses désirs, ses envies ? Je ne sais pas, je doute.


 

Alors, que faire pour renouer avec le cœur, la sexualité sacrée, la conscience et la Relation Vraie ? S’initier au Tantra.

 

Le Tantra, loin d’une approche théorique, est une démarche d’expérience, un travail sur soi et principalement sur la mobilisation de son énergie sexuelle parce qu’à travers la sexualité se joue souvent à notre insu ce que nous sommes vraiment, dans l’intimité, la relation à l’autre.


C’est un chemin de conscience et de connaissance de soi qui permet de clarifier et mettre à jour nos peurs, nos désirs, nos envies, nos besoins, nos attentes. Pour être capable de se dire, de vivre notre intimité, dans la vulnérabilité, montrer à l’autre qui nous sommes : être vrai(e) avec soi, avec l’autre et avec les autres, dans l’ouverture du cœur et la simplicité.


 

Grâce à l’autre, je fais l’expérience de « qui je suis », car chacun est l’initiateur / l’initiatrice de l’autre et c’est dans ces 2 énergies qui œuvrent ensemble, dans le mariage du masculin et du féminin que réside le secret du Tantra. C’est pourquoi il est important d’explorer nos deux polarités (féminine et masculine).

L’union du Masculin et du Féminin à l’intérieur de soi est créateur d’une « identité » harmonieuse. Ainsi par cette expérience, on sort des schémas de pensée, de croyances et de représentations pour se recentrer sur soi, son ressenti, son vécu, ses désirs, ses aspirations profondes…

 

Sans être véritablement une démarche psychothérapeutique, le Tantra a des effets thérapeutique en ce sens qu’il implique l’Homme et la Femme dans l’expérience du présent et dans cette expérience relationnelle unique, il se passe toujours quelque chose qui fait grandir, avancer.

 

Voilà, le Tantra pour moi est un Art de Vivre, dans la joie, l’amour, l’union et l’extase. Un magnifique chemin à partager.

 


« Pratiquer le Tantra est un vrai travail sur soi qui commence par la perception, dans le corps entier, de la circulation de l’énergie. Un ravissement, quelquefois proche de l’extase émerge lorsque le cœur s’ouvre à l’autre, au « différent », sur l’extérieur avec la volonté de créer ensemble cette connexion au Tout (il s’agit seulement de vigilance à soi et à l’autre liée à l’intention de transcender la relation et la sexualité). Cette jubilation est à la portée de tous : jeunes couples, vieux couples et célibataires.

 

Ensuite, un travail personnel, quotidien, d’entretien des perceptions, d’ouverture du cœur et de motivation est indispensable pour maintenir le niveau d’expérience et l’état de conscience. »

 

Extrait de « Le Tantra, Horizon sacré de la Relation », Marisa Ortolan et Jacques Lucas

 

Soirées et stages en co-animation avec Samuel Tatin, Thérapeute psychocorporel.

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Où nous consulter ?

  A l'Atelier de Soi
27 rue Fernand Dol
13100 Aix en Provence

Recherche

Sexothérapie

Retrouvez toutes les informations concernant la sexothérapie, informations, articles, notre approche, nos ateliers et groupes sur notre site :

www.sexotherapie13.com

TANTRA

Retrouvez tous nos stages et ateliers sur le site :

www.univers-tantra.com